Frieder Nake

Conférence de Frieder Nake le 26 mars 2013 au CAPC.

J’ai aimé les réflexions sur Mondrian (les reflets sur la mer), les impressionnantes dernières œuvres génératives de Harold Cohen. Et la succession d’images d’ordinateurs des années 60 : boutons, lumières, horloge, aux formes non dégagées du monde analogique.

The idea. And then it’s realized!
Boredom is not just negative
You must learn to think how the machine would think if it could
You fall into dispair only if you think about yourself